DEMAIN.EU
SUSTAINABLE LIVING

    

.

 

 

 

 

 

 

.

 Ce site reflète une approche subjective et partielle de ce qui pourrait être fait pour un mode de vie soutenable à partir d'une expérience de terrain
en France et dans quelques pays européens. Bref un peu de vécu avec plein de contradictions... tout n'est pas bio, loin de là !
En consultant ce site, vous acceptez les cookies. Sinon, merci de votre visite.

.

 Accueil

 

 

 

 

 Vêtements

 

 

 Supermarchés
 bio

 

 

 Des sacs à
 dos "urbains"

 

 

 Fruits et
 légumes bio

 

 

 Restau
 bio
& vegan

 

 

 Vélo Bicycle

 
 

La combinaison "écolo" de Patagonia

 

Vêtements "écolo"

et l'arbuste à latex guayule : quel avenir ?




(photo wikipedia)

 

Homme - Femme - Enfant




(photo site
getchanged.net)

 

  Patagonia a proposé en 2013 une première combinaison 60% latex de guayule et 40% néoprène avec son partenaire Yulex, société américaine spécialisée en bio-matériaux. Voir cette article assez complet du blog Surf Prevention : Combinaisons de surf, ça sent le sapin pour le néoprène... Les combi Patagonia, c'est ici. > > >

 

 

  Essayer de s'habiller de manière soutenable pour notre planète est en train de devenir une préoccupation logiquement grandissante. Mais cela relève parfois de la gageure entre la disponibilité réelle dans les magasins, la coupe (non ce n'est plus super moche), le prix... et le lavage : le coton bio ça rétrécit méchamment. > > >

 

.
Vêtements homme
Guide, forum / Chemises, jeans



(photo site denimhunters.com)
.
  Après les chemises et jeans viendront les pull, vestes, chaussures et ainsi de suite en fonction des recherches, retours et expériences diverses. L'idée serait quand même de privilégier le local quand c'est possible ou du moins la proximité. > > >

 

.
Supermarchés
bio


(photo maison-vitale.com)
..
  A Strasbourg, pour manger bio, La Maison vitale, un petit supermarché avec des fruits et du pain frais, des biscuits, du fromage et d ela viande à la découpe, bref tout ce qu'il faut et plein de conseils sur les huiles essentielles...> > >

 


 


VETEMENTS - MOBILITE - SANTE




 
La combinaison "écolo" de Patagonia et l'arbuste à latex guayule :
quel avenir ?
(photo wikipedia)


  
Patagonia a proposé en 2013 une première combinaison 60% latex de guayule et 40% néoprène avec son partenaire Yulex, société américaine spécialisée en bio-matériaux. Voir cette article assez complet du blog Surf Prevention : Combinaisons de surf, ça sent le sapin pour le néoprène... Les combi Patagonia, c'est ici.

  
La même année, Versalis et Yulex posaient les bases d'un développement en Europe du sud de ce caoutchouc non allergène déjà présent dans le monde médical. Et Versalis, filiale chimie de ENI, devenait partenaire de Pirelli dans les caoutchoucs biosourcés selon Formule verte. Il s'agissait de fournir à Pirelli du latex de cet arbuste, parthenium argentatum, requérant peu d'eau (pousse en milieux arides ou semi-arides), pas de pesticides et à priori occupant des terres sans concurrence avec l'alimentation. Le guayule, originaire du sud-ouest des Etats-Unis et du Mexique, était suivi depuis assez longtemps par l'ARS, Agricultural research service USDA, et l'université d'Arizona, cen.acs.org.

  En 2012, le site du CIRAD "La recherche agronomique pour le développement" évoquait Du guayule de Montpellier pour des gants en latex ! dans le cadre du projet européen, "Eu-based production and exploitation of alternative rubber and latex sources" EU-PEARLS - FP 7. "Un reportage au centre de recherche agronomique pour le développement" d'universcience.tv permettait de voir en images les travaux effectués (6'55).

  
Puis, Les premiers pneus, expérimentaux, en caoutchouc naturels européens : guayule et pissenlit caucasien, faisaient leur apparition grâce au fabricant indo-néerlandais Apollo Vredestein (communiqué), modèle Quatrac Lite.
Une autre piste existe, en effet, avec le taraxacum koksaghyz :
Du pissenlit au caoutchouc - Formule Verte
Ces deux projets sont mentionnés dans le site
eu-pearls.eu.

  
Aux Etats-Unis, la concurrence s'organisait via Cooper Tire & Rubber en partenariat avec Yulex corporation : USDA awards Cooper Tire & Rubber and partners $6.9M for research on guayule as source for tire rubber and biofuel - Grenncarcongress.com.

  
Cependant, construire une filière européenne de substitution à l'hévéa pourrait prendre dix ans, soit le milieu des années 2020... si tout va bien.
Latex de guayule: une nouvelle étape vers la bioraffinerie - CIRAD

  
Alors, à quand un matelas en latex 100% naturel (matière première renouvelable à l'impact limité) et qui n'aurait pas traversé la moitié de la planète ? Une voiture électrique, bio et recyclable ? Un vélo 100% écolo, des chaussures à la semelle biosourcée méditerranéenne ?

* Wikipedia :
pissenlit caucasien (Taraxacum koksaghyz - russian dandelion) et guayule (Parthenium argentatum).
* Petit historique et aspect hypoallergénique du latex de guayule
  
Hypoallergenic Guayule Latex: Research to Commercialization - Purdue.edu (Indiana).
* Le site de l'ARS-USDA et la fiche sur le guayule
 
ars.usda.gov - inscrire guayule dans le champ de recherche pour obtenir tous les résultats.

 

 

 

VETEMENTS


(photo site getchanged.net)

  
Vêtements "écolo" Homme - Femme - Enfant


  
Essayer de s'habiller de manière soutenable pour notre planète est en train de devenir une préoccupation logiquement grandissante. Mais cela relève parfois de la gageure entre la disponibilité réelle dans les magasins, la coupe (non ce n'est plus super moche), le prix... et le lavage. Le coton bio ça rétrécit méchamment si vous voulez être écolo et tout laver en même temps à la laverie automatique... Et encore faudrait-il prendre en compte le cycle de vie d'un vêtement, son éco-profil, où le coton n'est pas le plus "eco-friendly", sa culture étant très consommatrice d'eau, voire d'engrais et de pesticides / herbicides (contrairement au chanvre et au lin... qui poussent en plus sous nos latitudes mais ont un peu tendance à être "rapeux").
L'enjeu serait pourtant important : trop d'exploitation des ressources naturelles, trop de pollutions finiront par dégrader nos conditions de vie et menacer notre existence... peu importe les frontières. Le réchauffement climatique ne serait qu'
une des neuf limites pour ne pas entrer en terrain inconnu selon The earth league (biodiversité, acidificaton des océans, consommation d'eau douce, pollution chimique...).

  
Donc sans vouloir dramatiser et croire que chaque achat "militant" va sauver la Terre, il serait peut-être intéressant de regarder ce qui se fait près de chez soi et tenter le coup. Les grandes chaînes s'y sont même mises : Monoprix en France, Coop en Suisse. Evidemment, en Allemagne et aux Pays-Bas, le choix est beaucoup plus important depuis longtemps. Pour autant, ne pas croire que tout le monde s'habille bio là-bas.

  Salons et site spécialisés
  
Des salons et sites spécialisés vous permettront, par ailleurs, de percer les nouvelles tendances et repérer les marques. L'écologiquement correct le dispute à l'éthique mais avec des prix parfois non accessibles aux citoyen(s)nes lambda. Il faudra attendre les soldes (pour la traduction, je me sers des sites en ligne).
Un salon professionnel avec ses marques et créateurs,
ethicalfashionshowberlin.com, un agrégateur de boutique en Allemagne, Suisse et Autriche, getchanged.net avec ses guides d'achat, un magazine web, gruenemode.de, et pour le rêve et le savoir-faire, 1618-paris.com - maisondexceptions.com.
Les enjeux éthiques, c'est ici,
ethicalfashionforum.com et l'approche professionnelle des fibres, là, ecotextile.com.

  Voyager léger
  
Si vous êtes randonneurs ou souhaitez voyager léger, voici un site en anglais, snarkynomad.com, qui vous permettra de faire les bons choix, les vêtements un peu techniques étant souvent relativement chers mais de plus en plus à base de fibres naturelles comme la laine merinos soutenant un peu les lavages espacés : "Why merino wool t-shirts are the best travel t-shirts". Un autre site en français, beau panorama de ce qui se fait avec du merinos : "Grand test de vêtements en laine merinos" du site Carnets d'avenures expemag.com. Par ailleurs, il faut savoir qu'en balade, les vêtements constituent également une protection contre le soleil dont il est indispensable de se prémunir d'une exposition excessive : "Bien se protéger du soleil : 20 questions-réponses" du site passeportsante.net.

  Vêtements "écolo" en Alsace
Pour commencer, un article de Rue89 Strasbourg qui date un peu, 20 octobre 2012, mais vous donnera quelques idées générale :
" Comment s’habiller pas (trop) cher et écolo à Strasbourg ".
A Strasbourg justement, deux adresses testées.
Le magasin & site web, Fibres et Formes,
vetementbio.com se trouve dans le centre ville près du Palais de Rohan, 15, Rue Sainte Madeleine. C'est une petite boutique de mode agréable tenue par une famille accueillante très motivée par le bio.
Plus loin, le site web & lieu de vente ponctuel, Ligne Nature,
lignenature.com. Pour découvrir à distance quelques marques -matériaux, prix, coupe...- sans recherche stylistique particulière - classique et fonctionnel- avec une petite tendance germanophone. Et voir/acheter sur place : ouvert le samedi matin -appeler avant pour s'en assurer- près du marché de Neudorf, Tél./Fax : 03 88 45 20 07 au 18, rue traversière.

  Vêtements "écolo" dans le reste de la France
Une véritable mine d'information et un agrégateur de boutiques dans la plupart des domaines dont l'habillement : Eco-Sapiens,
eco-sapiens.com.
Et deux sites internet Français parmi tant d'autres pour un petit panorama : Filabio,
filabio.com et neiwa.fr (Toulouse).

  Vêtements "écolo" en Allemagne, Suisse & Belgique
A Freiburg im Breisgau, en Allemagne,
dans le très joli centre ville historique empli de boutiques, cafés, musées et d'étudiants de cette partie très prospère du Baden-Würtenberg -quasiment pas de chômage, des entreprises de pointe...-, vous trouverez un magasin & site web : Wäschbaer,
waschbaer.de. Cet espace se situe près de la gare, achat direct sur place (outlet) ou commande en ligne & retrait à la boutique.
Egalement, près de la gare et pas loin de Waschbaer, avec des vêtements de tous les styles et beaucoup d'autres choses, un autre magasin & site web : Zuendstoff,
zuendstoff-clothing.de. Vêtements type jeun's, coupes sympa à voir.
Dans le reste de l'Allemagne,
un des sites historiques allemand très fourni avec plusieurs boutiques :
Hessnatur.com.
Et pour se faire une idée sur les marques internationales (matériaux, prix, coupes...) à Brême,
Fairtragen.de. et à Stuttgart, Greenality.de.
Uniquement en ligne mais très pratique avec son moteur de recherche et sa gamme hyper étendue,
avocadostore.de.

A Bâle, en Suisse, un magasin & site web,
Switcher.com  avec une priorité le "Made with respect" -respect des conditions de travail des ouvriers- dans cette entreprise particulière située pas trop loin de la gare, Aeschenplatz GmbH Aeschenplatz 3.
Place de la mairie et dans la grande rue commerçante : magasin & Site web de
COOP/PFAUEN avec leur NaturaLine.

A Zurich, en Suisse, des boutiques se sont fédérées autour de "The fair fashion road map" promue par le site,
getchanged.net. Cette découverte vous amènera notamment du côté de Viadukstrasse avec en lisière le flag ship de Freitag constitué de containers réutilisés au sommet desquels vous pourrez bénéficier d'un panorama sur la ville... sans ascenseur.

De Belgique, un site web s'est développé,
StanleyStella.com. Gamme et démarche très intéressante. Coton bio pure, ou mélangé avec des matières comme le Tencel ou le Lenzing Modal (fibres issues de la cellulose de l'eucalyptus, du hêtre, bouleau, bambou, etc. sous le nom générique de lyocell décrit ici et là) ainsi que le lin.
Pas de vente directe aux particuliers mais des "dealers" un peu partout en Europe dont à Freiburg im Breigau au magasin pré-cité
Zuendstoff.

 

 

 

VETEMENTS


(photo site denimhunters.com)

Vêtements Homme
Guide, forum / Chemises, jeans


  
Après les chemises et jeans viendront les pull, vestes, chaussures et ainsi de suite en fonction des recherches, retours et expériences diverses. L'idée serait quand même de privilégier le local quand c'est possible ou du moins la proximité. L'Europe pour les consommateurs européens, les Etats-Unis/Canada/Mexique pour les Américains/Canadiens/Mexicains, l'Amérique du sud pour les Brésiliens/Argentins... avec des produits si possible naturels, parfois bio, sachant que peuvent être mentionnées la confection de masse comme les séries plus limitées. Tout le monde ne peut pas se permettre de dépenser systématiquement 60/70 euros dans une chemise, ce qui est mon cas... ou alors il s'agit d'un produit durable de par sa qualité.
Cette recherche géographique de l'origine de la matière première, de sa transformation puis de la confection du vêtement n'est pas vraiment facilitée mis à part
Patagonia avec une carte du monde retraçant le mode de production. Patagonia est cependant plutôt orienté sport, randonnée sans inciter à la consommation : "Don't buy this shirt unless you need it".
Un site a d'ailleurs certifié le processus de production de certaines marques,
made-by.org. Au-delà, c'est l'ensemble du cycle de vie d'un produit incluant son usage qui est à prendre en compte : "Eco profil de votre jean" par ecoloinfo.com et "Eco profil d'une chemise en lin" du site naturavox.fr.

  
Quelques sites spécialisés : guides et forum
Pour des conseils et info sur les marques et matières pour hommes, un premier forum :
-
//depiedencap.leforum.eu
De pied en cap est certainement l'une des meilleures sources d'information avec des témoignages d'acheteurs de vêtements, des analyses sur les marques, etc.
-
commeuncamion.com ("partenaire" du groupe de vêtements MenLook / Mensquare, cf blog dePiedenCap)
-
bonnegueule.fr - //jamaisvulgaire.com - lebarboteur.com
Un forum, un peu à part, mériterait également le détour : stiff-collard.com du médiatique Julien Scavini qui a l'avantage de  donner le point de vue du tailleur sans... détour.

  
Les chemises : matières et marques
EN COTON
Quelques adresses en France / Europe et US:
-
hast.fr (show-room Paris, 14e)
-
maisonstandards.com (show-room Paris, 11e à Bastille, cour Damoye).
Il est fortement conseillé d'essayer leurs chemises qui taillent vraiment étroit (slim ou ajusté selon le vocabulaire employé) particulièrement pour ceux qui effectuent un travail assis à un bureau l'essentiel de leur journée :
testé début 2015, la bleue en popeline prise en xl pour ne pas être trop "serré" tout en étant pas vraiment large d'épaule... A donc été très bien retouchée -et ajustée - par Hana retouches, 9 rue Sainte-Hélène à Strasbourg fb pj
-
debonnefacture.fr (haut de gamme, français ?; pantalons, vestes...)
-
cottonsociety.com (sur mesures moins de 100 euros, maison UK fabriqué très loin ?)
- C&A
c-and-a.com dans toute l'Europe pour compléter votre panoplie et équilibrer votre budget avec des modèles sans repassage (dix minutes au séchoir à vos risques et périls)
aux US :
-
everlane.com
des basiques à prix abordables en jouant la transparence (inspiration de maison standards ?)

EN CHANVRE ET/OU LIN
Après le coton, le lin et le chanvre peuvent également être employés et pas seulement en été. Ces matières, hormis quand elles sont en jersey ont un peu tendance à être "rapeuses" d'où leur association fréquente avec d'autres fibres.
- Freitag qui ne fait plus que des sacs, s'est lancé dans les tee-shirts, chemises et pantanlons produits quasi entièrement en Europe de la matière première jusqu'à la confection avec sa gamme F-ABRIC entièrement compostable ou presque ! Le prix incitera cependant à ne pas se "louper", 180 francs suisses = 180 euros... pour la chemise en lin et chanvre,
freitag.ch. Ca mérite peut-être de l'essayer avant de l'acheter. Et comme Zurich est une ville très intéressante...
De l'autre côté de l'Atlantique, une démarche intéressante de Parallel Revolution sachant que le lyocell issu de l'eucalyptus n'est peut-être pas optimal; il pousse très vite, mais a tendance à dévaster les sols et à drainer toute l'eau. Chemise assez classique majoritairement en chanvre et boutons en tagua,
pararev.com
- pour vous lancer dans la confection par vous-même, un site en anglais,
onlinefabricstore.net/blog/

  
Les jeans : matières et marques
EN COTON
Vaste et essentiel sujet
Où donc trouver cet indispensable instrument du quotidien sans contribuer à rendre malade les producteurs de coton, les ouvriers textile, sans puiser exagérément dans les ressources en eau, etc. sachant que la classe moyenne mondiale dont c'est un basique, va passer de 1,8 milliard à 3,4 en 2020 puis 4,8 milliards en 2030...
Et évidemment avoir un produit de qualité tout en se faisant un petit peu plaisir !
Le site
getchanged.net propose un guide jeans.
En Italie, un magasin-producteur emblématique à Rome :
sbu.it et leur page dédiée fb
et un groupement professionnel :
italdenim.it
Vertus comparées jean Italia versus Japan du site
superfuture.com et sa partie superdenim in english.
Un site danois
denimhunters.com in english.
Un blog américain (California)
blogdenim.com pour échanger in english.

 

 

 

EQUIPEMENT / ACCESSOIRE

Des sacs à dos "urbains" et d'autres en feutre

En toile
Autre sujet important pour transporter l'essentiel sans se faire mal au dos, aux épaules... Petit et très limité aperçu de l'offre en la matière : un modèle ! Vardag de FjallRaven, en rupture .... Les bretelles ne sont pas très épaisses, à améliorer, mais le compartiment arrière pour glisser un petit et fin portable en plus de quelques journaux est très pratique tout comme la poignée et la poche intérieure. Heureusement, Fjall Raven propose beaucoup d'autres modèles.
Osprey (Cyber backpack) et Millet sont également intéressants par leur variété et conception de modèles plus ou moins similaires, "day pack".

En feutre
Il est possible de trouver certains modèles (pas encore testés) qui ne seraient pas totalement confectionnés à l'autre bout de la planète et dont le matériau principal pourrait venir des moutons de la région. Reste la question de l'épaisseur sachant qu'il est très difficile de faire aussi fin et résistant que de la toile. Pour la légèreté, le feutre est très comparable à la toile. A éviter, les modèles "vintage" en forme de poire pas idéale pour le dos. Quelques adresses de Lodenrucksack :
- plutôt "chasse" et fonctionnels
www.frankonia.de modèles Parforce / jagdfieber.com / akah.fr
- plutôt "authentique rétro fashion"
blacksheepleather.co.uk England / amosbrand.com US

 

 

 

 

 

 

 

 

  © Conception Réalisation Emmanuel BOUTINARD 2015